• Vitalia Chiropratique

À vos marques, prêts? PELLETEZ!

Mis à jour : avr. 10






La première tempête de neige a eu lieu ce week-end dans Lanaudière et, avec elle, s'amorce la saison du déneigement. Voici quelques #chirotrucs pour faciliter le pelletage et éviter les blessures.


LE BON OUTIL

Une pelle légère en plastique ou en aluminium est idéale. Selon le CCHST (Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail), le poids de votre pelle ne devrait pas excéder 1,5 kg. On doit privilégier les pelles dont le manche est ergonomique (donc courbé) et dont la poignée est à la hauteur de votre thorax. Vous éviterez ainsi d’avoir à vous pencher pour travailler. Les pelles de type pousse-neige sont idéales.


LE BON DÉPART

Habillez-vous confortablement. Portez plusieurs couches de vêtements afin d’éviter les engelures. Si vous avez trop chaud, vous pourrez toujours enlever une couche afin de poursuivre l’activité confortablement.


Débutez par 10 minutes d'échauffement afin de préparer votre corps à l’effort qu’il devra fournir. Voici quelques idées d’exercices pour vous activer : monter et descendre les escaliers, faire des « jumping jacks » et des flexions latérales du tronc.


LA BONNE TECHNIQUE

1. Adoptez une position stable, la distance entre vos pieds doit être égale à la largeur de vos hanches. Cela maximisera votre équilibre et votre transfert de poids.

2. Tenez votre pelle avec les deux mains, en les plaçant de manière à ce qu’elles soient éloignées l’une de l’autre d’environ 40 cm afin de favoriser l’effet de levier. Tenez votre pelle près de votre corps et gardez le dos droit.

3. Poussez la neige au lieu de la soulever ou de la projeter.

4. S’il est indispensable de soulever la neige, travaillez avec votre corps! Contractez vos abdominaux pour stabiliser la région lombaire de votre colonne vertébrale, gardez votre dos droit et utilisez vos jambes en fléchissant les genoux pour soulever la neige. Soulevez de petites quantités de neige à la fois et déplacez-vous afin d’aller entasser la neige.

5. Évitez de lancer la neige par-dessus votre épaule, de faire des mouvements de torsion du tronc ou de travailler en étant penché vers l'avant. Ceci impose un grand stress à votre colonne vertébrale ainsi qu'à votre musculature et augmente le risque de blessures (entorses et hernies discales).

6. Quel rythme doit-on adopter ? Il est conseillé d’adopter une cadence régulière d’environ 15 pelletées par minute. Inutile de vouloir travailler très vite, surtout si la neige est mouillée et lourde.


LES BONS RÉFLEXES

Prenez des pauses fréquentes.

Ceci est particulièrement important si vous faites peu d’activité physique dans la vie de tous les jours. Le pelletage est exigeant physiquement. Si vous êtes fatigué ou essoufflé, arrêtez-vous quelques minutes. On recommande de prendre une pause toutes les 15 minutes environ.

Hydratez-vous.

On a tendance à l’oublier en raison du froid, mais votre corps a besoin d’hydratation lors de la pratique de toute activité physique. Apportez donc une bouteille d’eau à l'extérieur pour avoir de l’eau à proximité si vous ressentez le besoin de boire.

Adoptez de bonnes techniques.

Évitez de lancer la neige par-dessus votre épaule, de faire des mouvements de torsion du tronc et de travailler avec une flexion lombaire.

Pelletez plus souvent et moins longtemps.

Il est préférable de pelleter plus souvent de petites quantités de neige plutôt que d’attendre la fin de la tempête pour pelleter.



N'hésitez pas à consulter votre chiropraticienne en cas d'inconforts, de blessures ou pour toute question.


Bonne tempête de neige !

Vitalia Chiropratique familiale

365 Rue de la Visitation, Saint-Charles-Borromée, QC J6E 4N8

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2018 Vitalia Chiropratique familiale - Dre Mariane Bonnier, chiropraticienne D.C.

Chiro |  Chiropratique |  Chiropraticienne |  Saint-Charles-Borromée |  Joliette |  Lanaudière