• Vitalia Chiropratique

Télétravail - Comment aménager un bureau à domicile?

Mis à jour : juil. 20

Plusieurs d’entre vous avez récemment déménagé votre poste de travail, passant du bureau à la maison. Ce changement vous oblige à réaménager votre espace et demande, parfois, un peu de créativité ! Comment donc aménager un poste de travail provisoire confortable – en direct de sa cuisine ou de son salon – lorsque l’on ne possède pas déjà son propre bureau à la maison ?


Voici 3 scénarios détaillés en fonction de l’endroit choisi et du mobilier disponible.


1 : LE SCÉNARIO IDÉAL

Aménager un coin dédié au travail avec du mobilier de bureau et du matériel adapté représente le scénario idéal. Vous pourrez ajuster votre poste de travail de façon ergonomique et personnaliser l’environnement afin qu’il soit adapté à votre physionomie. Le risque de ressentir des inconforts sera ainsi réduit si vous devez travailler à la maison pour une période prolongée.










Les essentiels :

  • Un bureau avec une tablette pour y déposer le clavier.

  • Une chaise ajustable munie d’un soutien lombaire.

  • Un repose-pied si nécessaire.

  • Un éclairage d’appoint si la luminosité n’est pas suffisante.

  • Un ordinateur


Comment aménager votre environnement avec un ordinateur de bureau?

1. Régler la chaise

On souhaite obtenir une position dans laquelle le dos est droit, les épaules sont détendues, les coudes sont fléchis à 90° et positionnés près du corps. Les jambes ne sont pas croisées et les pieds sont posés à plat au sol ou sur un repose-pied. Le dossier de votre chaise doit idéalement avoir un angle de 90° à 120°.


2. Régler l’écran

a. Utilisation d’un seul écran

L’écran doit être placé face à vous. La partie supérieure de l’écran doit être placée directement à la hauteur des yeux, il peut donc être nécessaire de régler la hauteur de l’écran. L’inclinaison de l’écran est variable et dépend de votre confort visuel. Advenant le cas où l'écran est placé à proximité d'une fenêtre, il est recommandé de le positionner perpendiculairement à celle-ci.

b. Utilisation de deux écrans (utilisation égale, 50 % - 50 %)

Les écrans doivent être placés face à vous et le plus près possible l’un de l’autre. L’endroit où les deux écrans se réunissent doit être directement devant vous. Ils doivent être positionnés légèrement en angle de façon à former un demi-cercle.








c. Utilisation de deux écrans (utilisation partielle, 75 % - 25 %)

L’écran de meilleure qualité sera l’écran principal. Il doit être placé directement face à vous. Le second écran doit être placé en angle, idéalement du côté de l'œil dominant.


3. Régler le clavier

Le clavier doit être placé directement face à vous. Les poignets doivent rester dans le prolongement naturel des avant-bras. L’utilisation d’une tablette pour le clavier est idéale. Il ne faut pas hésiter à ajuster l’inclinaison du clavier afin d’éviter une extension des poignets.


4. Régler la souris

La souris doit être placée juste à côté du clavier. Lorsque vous souhaitez l'utiliser, il vous faut déplacer l’ensemble de votre bras et éviter de n’incliner que le poignet.


5. Ajuster l’éclairage ambiant

La luminosité est essentielle pour votre poste de travail, il peut donc être nécessaire

d’ajuster l’éclairage ambiant ou d’ajouter un éclairage d’appoint pour le travail en soirée ou encore, si la luminosité est faible.


Modifications à effectuer pour adapter ce même environnement avec un ordinateur portable

Idéalement, on souhaite un poste de travail le plus adapté et ergonomique possible. Pour y parvenir, lorsque l’on utilise un ordinateur portable, il est nécessaire d'acheter ou d’avoir à sa portée du matériel supplémentaire:


  • Un clavier externe

  • Une souris externe

  • Un support à ordinateur portable OU un écran externe


On disposera alors le clavier, la souris et l’écran externe selon les consignes énoncées ci-dessus. On peut choisir de placer l’ordinateur portable de côté (voir utilisation partielle). Si l’on utilise un support à ordinateur portable, on l'ajustera de façon à ce que la partie supérieure de l’écran soit placée directement devant vous, à la hauteur des yeux. Placer le portable sur une pile de livres peut aussi s’avérer une solution efficace, facile et peu dispendieuse.


2 : LA CUISINE - L'ENDROIT TYPIQUE

La cuisine est souvent le premier endroit qui nous vient en tête lorsque l’on ne possède pas de bureau. Et pour cause, la table ou le comptoir de cuisine peuvent faire office de bureau de travail si l’on respecte certaines consignes !











Ce qu’il y a à votre portée :

  • Une table ou un comptoir de cuisine

  • Une chaise de cuisine

  • Un ordinateur


Ce que vous allez devoir créer (ou trouver ailleurs dans la maison!) :

  • Un soutien lombaire

  • Un repose-pied

  • Un éclairage d’appoint


Comment aménager votre coin travail en direct de votre cuisine ?

1. Choisir la surface de travail

La hauteur de la surface de travail doit être d’environ 29 à 31 pouces. L’espace sous celle-ci doit être dégagé.


2. Trouver une chaise

Soyons réalistes, une chaise de cuisine manque (cruellement) de réglages et de rembourrage. Puisque la hauteur de la chaise n’est pas ajustable, il faut, dans un premier temps, s’assurer que la chaise peut être utilisée avec la surface de travail choisie. La chaise doit vous permettre d’être assis le dos droit, les épaules détendues, les coudes fléchis à environ 90° et positionnés près du corps. Les jambes ne sont pas croisées et les pieds sont posés à plat au sol ou sur un repose-pied.

Advenant le cas où une chaise de hauteur optimale ne soit pas disponible, il est préférable d’être assis trop haut par rapport au plan de travail que trop bas afin d’éviter une flexion des coudes de moins de 90° et une flexion exagérée des poignets.


3. Créer un soutien lombaire à votre chaise

Une chaise de cuisine permet généralement de maintenir le dos droit, mais offre peu de support pour la région lombaire. L’étape numéro 3 consiste donc à « coussiner » davantage votre chaise. Selon votre confort personnel, vous pouvez utiliser une serviette roulée, un coussin et/ou un oreiller afin de soutenir votre dos et d’améliorer votre confort.


4. Créer un repose-pied

Lorsque les pieds ne sont pas posés à plat au sol en raison de la hauteur de votre chaise, l’emploi d’un repose-pied est idéal. Si vous n’en avez pas à disposition, c’est le moment d’être créatif : une boîte d’environ 10 cm de haut, un livre très épais (voilà une mission pour un dictionnaire!) ou un objet du quotidien de forme rectangulaire et de plus ou moins 10 cm de haut sont de bonnes options.


5. Positionner votre ordinateur

a. Ordinateur de bureau : Le haut de l’écran d’ordinateur doit être placé devant vous, à la hauteur de vos yeux. Si la hauteur de l’écran n’est pas réglable, il faudra improviser un support pour relever votre écran. Un dictionnaire, une pile de livres ou une boîte sont des options créatives pour surélever l'écran. Le clavier sera placé devant vous et la souris sera à votre droite. Advenant le cas où l'écran est placé à proximité d'une fenêtre, il est recommandé de le positionner perpendiculairement à celle-ci.

b. Ordinateur portable : L’idéal est d’avoir un clavier et une souris externe. Cela vous permet de surélever l’ordinateur portable afin que le haut de l’écran soit à la hauteur de vos yeux tout en maintenant une posture optimale grâce au clavier et à la souris externes. Votre ordinateur peut être relevé à l'aide d'un support conçu à cet effet ou encore en utilisant une pile de livres, etc.

Puisqu’il est plus petit, votre ordinateur portable est souvent placé trop bas par rapport à vos yeux, ce qui entraîne un déplacement de la tête vers l’avant et contribue donc à causer des tensions au niveau des épaules et de la nuque ainsi que, dans certains cas, des maux de tête. Si vous n’êtes pas en mesure d’avoir accès à un clavier et à une souris externe, il sera essentiel de prendre des pauses fréquentes afin de laisser reposer vos muscles et de faire des exercices (un article sur ce sujet suivra prochainement).


6. Ajuster l’éclairage et, au besoin, trouver un éclairage d’appoint

La luminosité est essentielle pour votre poste de travail, il peut donc être nécessaire d’ajuster l’éclairage ambiant ou d’ajouter un éclairage d’appoint pour le travail en soirée, par exemple.


3 : LE SALON - POUR CHANGER D'AIR

S’asseoir sur le divan avec son ordinateur portable peut sembler, de prime abord, une bonne idée. Il s’agit toutefois d’un endroit où il est difficile de maintenir une posture adéquate et où l’ergonomie est généralement absente. Il s’agit donc d'une option qui ne devrait être utilisée que de façon occasionnelle et seulement pour de courtes périodes.


Ce qu’il y a à votre portée :

  • Un divan


Ce que vous allez devoir créer (ou trouver ailleurs dans la maison!) :

  • Un support à ordinateur

  • Un repose-pied

  • Un éclairage d’appoint


Comment aménager votre coin travail en direct de votre salon ?

1. Ajuster votre posture

Même installé sur votre divan, il faut maintenir une posture adéquate pour travailler. Il vous faut donc vous asseoir au fond du siège du divan, le dos droit. Si le divan le permet, l’idéal est de garder les jambes décroisées et de poser les pieds au sol. Une autre option est de s’asseoir le dos droit et les jambes appuyées sur un pouf.


2. Utiliser un support à ordinateur portable

Un support conçu pour l’utilisation d’un ordinateur portable sur vos jambes est l’idéal, car il permet une ventilation adéquate de votre appareil et le surélève légèrement.

Puisqu’il est plus petit, votre ordinateur portable est souvent placé trop bas par rapport à vos yeux, ce qui entraîne un déplacement de votre tête vers l’avant causant ainsi des tensions au niveau des épaules et de la nuque ainsi que, dans certains cas, des maux de tête. Il sera essentiel de prendre des pauses fréquentes afin de reposer votre musculature et de faire des exercices posturaux (un article sur ce sujet suivra prochainement).


3. Créer ou utiliser un repose-pied si votre divan vous le permet

Si vos pieds ne sont pas posés à plat au sol en raison de la hauteur de votre divan, l’emploi d’un repose-pied est indiqué. Vous pouvez utiliser une boîte ou un objet de forme rectangulaire et de hauteur appropriée afin d'en créer un.


4. Ajuster l’éclairage ambiant

Il peut être nécessaire d’ajuster l’éclairage ambiant afin d’augmenter la luminosité de l’environnement.


N'hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions et à nous faire parvenir des photos de votre espace de travail ! Au plaisir de prendre soin de votre santé !


Vitalia Chiropratique familiale

365 Rue de la Visitation, Saint-Charles-Borromée, QC J6E 4N8

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2018 Vitalia Chiropratique familiale - Dre Mariane Bonnier, chiropraticienne D.C.

Chiro |  Chiropratique |  Chiropraticienne |  Saint-Charles-Borromée |  Joliette |  Lanaudière