top of page
  • Photo du rédacteurVitalia Chiropratique

8 impacts d'une mauvaise posture sur votre santé


Impact d'une mauvaise posture sur la santé

On parle souvent de l’importance d’une bonne posture mais qu’en est-il réellement?

Quels sont les impacts d’une posture sous-optimale sur la santé et les performances sportives?


Elle est associée à une augmentation de la fréquence des maux de tête

Une mauvaise posture implique souvent un port antérieur de tête, c’est-à-dire un déplacement de la tête vers l’avant. Cette situation occasionne un stress supplémentaire aux articulations de votre colonne vertébrale, à vos épaules, à vos ligaments ainsi qu’à vos muscles.


Ces structures peuvent alors déclencher des maux de tête, aussi appelés céphalées. Lorsque les céphalées ont pour origine les muscles du cou et de la tête, on les appelle des céphalées de tension. Nous en avons d’ailleurs parlé juste ici. Lorsqu’elles ont pour origine les articulations de la région cervicale de la colonne vertébrale, on les appelle des céphalées cervicogéniques.


Elle augmente le risque de blessures sportives

Le risque de blessures sportives augmente en raison des débalancements musculaires provoqués par les changements posturaux. En effet, ces débalancements sont associés à des tensions musculaires, des faiblesses musculaires ainsi qu’à une modification de vos patrons moteurs. Vos muscles travaillent donc de façon moins efficace lors de la pratique de vos activités sportives, augmentant ainsi votre risque de blessure.


Elle peut augmenter le risque d’arthrose cervicale prématurée

Le corps humain fonctionne de façon optimale lorsque les articulations sont correctement alignées. Une mauvaise posture à long terme est associée à une arthrose prématurée, c’est-à-dire de l’usure prématurée, au niveau de la colonne vertébrale en raison du stress supplémentaire occasionné aux articulations. L’arthrose est un processus lent mais irréversible, c’est-à-dire que lorsque l’usure est présente, elle ne disparaîtra pas. De bonnes habitudes de vie peuvent toutefois ralentir sa progression.


Elle diminue les capacités respiratoires

Lorsque votre posture est affaissée, vos muscles respiratoires ne sont pas en mesure de travailler correctement et votre cage thoracique ne peut pas se gonfler à sa pleine mesure. Vos capacités respiratoires s'en trouvent alors diminuées. Cela peut avoir plusieurs impacts au quotidien dont; douleur au dos, difficulté à effectuer des inspirations profondes et essoufflement.


Elle diminue l’équilibre et peut occasionner des vertiges

Les muscles de la nuque sont l'un des endroits où l'on retrouve la plus grande quantité de fuseaux neuromusculaires, de petits organes sensoriels proprioceptifs dont la fonction principale est d'informer le cerveau de la longueur des muscles et de leur mouvement. C'est donc une région particulièrement importante puisqu'elle informe le cerveau sur la position de la tête dans l'espace.


Lorsque la posture est modifiée, on remarque une altération de la proprioception cervicale, ce qui peut être associé à une sensation de tête légère, de vertiges et/ou d'étourdissements. Une altération de la proprioception peut également entraîner une augmentation des blessures sportives ainsi qu'une tendance à heurter des objets ou à se cogner plus souvent que la normale.


Elle est associée à une augmentation de la fréquence des engourdissements dans les mains

Lorsque la tête est avancée vers l'avant pour une période prolongée, on observe un raccourcissement de certains muscles de la nuque et des épaules. Ce faisant, une pression supplémentaire peut être appliquée sur certains vaisseaux sanguins, les comprimant et entraînant une sensation d'engourdissement dans les bras et/ou les doigts. Cette condition se nomme le syndrome du défilé thoracique vasculaire.


Elle affecte négativement l’humeur

Quel lien existe-t-il entre la posture et l'humeur? Et bien, des études ont démontré qu'une mauvaise posture était associée à un plus haut niveau d'anxiété, un plus haut niveau de symptômes dépressifs ainsi qu'à une plus faible confiance en soi.


Elle est associée à des douleurs au niveau de la colonne vertébrale ainsi que des articulations périphériques.

L'impact d'une mauvaise posture n'est pas seulement local. Une mauvaise posture au niveau du cou influencera vos épaules, votre cage thoracique et parfois même votre région lombaire et votre bassin entraînant des compensations ainsi que des douleurs.


Votre posture a de multiples impacts sur votre santé, La bonne nouvelle c'est qu'il n'est jamais trop tard pour améliorer votre posture et soulager vos inconforts.


Santé!


Bibliographie

Neupane, Sunil, U. Ali, and A. Mathew. "Text neck syndrome-systematic review." Imperial journal of interdisciplinary research 3, no. 7 (2017): 141-148.

Peng B, et al. Cervical Proprioception Impairment in Neck Pain-Pathophysiology, Clinical Evaluation, and Management: A Narrative Review. Pain Ther. 2021;10(1):143-164. doi:10.1007/s40122-020-00230-z

Sung YH. Suboccipital Muscles, Forward Head Posture, and Cervicogenic Dizziness. Medicina (Kaunas). 2022;58(12):1791. Published 2022 Dec 5. doi:10.3390/medicina58121791

Kulkarni, V., Chandy, M. J., & Babu, K. S. (2001). Quantitative study of muscle spindles in suboccipital muscles of human foetuses. Neurology India, 49(4), 355–359.

Comments


bottom of page