• Vitalia Chiropratique

Comprendre le « whiplash » ou coup de fouet cervical

Mis à jour : avr. 10


Qu’est-ce que le coup de fouet cervical ?

Le coup de fouet cervical, plus connu sous le nom de whiplash est le type de blessure le plus fréquemment associé à un accident de voiture. En Amérique du Nord, le coup de fouet cervical représente 3 % des consultations à l’urgence. Il se produit principalement lors d’une collision entre 2 véhicules, mais peut également survenir lors de la pratique de certains sports. En effet, il s’agit d’une blessure fréquente lors de la pratique de sports de contact tels que le hockey, le football, le soccer intérieur, le basketball et la lutte, de même que lors de sports n’impliquant pas de contact comme le plongeon. [2]


Quel est le mécanisme de blessure ?

Le whiplash correspond à une blessure articulaire, musculaire ou ligamentaire survenant à la suite d’une force d'accélération/décélération de la tête entraînant un mouvement brusque de la région cervicale.




Quels sont les symptômes associés au whiplash?

Les troubles associés au coup de fouet cervical (TAFC) désignent l’ensemble des signes et symptômes associés au whiplash. Leur intensité varie en fonction de la sévérité des blessures. Ils correspondent à :


- Des douleurs ciblant les régions suivantes : cervicale, dorsale, lombaire, faciale, temporo-mandibulaire ou épaule

- Des tensions musculaires

- Des maux de tête

- Des troubles de l’équilibre

- De la faiblesse ciblant principalement les bras

- Une modification de la sensation : des engourdissements, des fourmillements, une diminution de la sensation cutanée, etc.

- Une diminution de la concentration, du niveau d’attention ou de la mémoire


Fait intéressant, ces symptômes peuvent apparaître immédiatement après un accident, mais également dans les jours suivant celui-ci.




L’importance d’une attitude proactive

Lorsque les douleurs apparaissent, il est souvent tentant d’attendre quelques jours ou quelques semaines « pour voir si ça va passer ». Savez-vous toutefois que jusqu’à 50 % des victimes d’un accident de la route présenteront encore des symptômes 1 an après l’événement ? [3] Il est donc important d’adopter une attitude proactive et de consulter un professionnel de la santé afin d’éviter la chronicisation de vos symptômes.


Les soins chiropratiques lors d’un coup de fouet cervical, une combinaison gagnante!

Grâce à sa formation universitaire, votre chiropraticienne sera en mesure d’évaluer l’ensemble des symptômes et des problématiques neuromusculosquelettiques associés au syndrome du coup de fouet cervical. L’examen chiropratique comporte une évaluation posturale, neurologique, orthopédique, musculaire et chiropratique. Il permet donc d’avoir un portrait précis de votre condition, favorisant ainsi une prise en charge optimale. Grâce à diverses techniques de thérapie manuelle : manipulations vertébrales et articulaires avec ou sans cavitation (« craquement »), mobilisations vertébrales et articulaires, travail des tissus mous (muscles, fascias, ligaments), exercices personnalisés selon vos besoins et taping neuroproprioceptif, votre chiropraticienne sera en mesure de vous accompagner vers l’atteinte de vos objectifs de santé.


Le petit plus

Notre approche est complémentaire à celle des autres professionnels de la santé! Nous adorons d’ailleurs collaborer avec eux afin d’optimiser votre rétablissement et, de ce fait, vous permettre de reprendre vos activités rapidement.


Il est possible de consulter un chiropraticien sans référence médicale. Saviez-vous que la SAAQ rembourse les soins chiropratiques sous certaines conditions à la suite d'un accident de voiture ? Plus de détails à ce sujet ici.




N’hésitez pas à communiquer avec nous pour toute question. Au plaisir de prendre soin de votre santé!




1. L. Carroll et al. Course and prognostic factors for neck pain in whiplash-associated disorders (WAD): results of the bone and joint decade 2000–2010 task force on neck pain and its associated disorders.Spine, 33 (2008), pp. 583-592

2. Tsoumpos P. et al. Whiplash injuries in sports activities. Clinical outcome and biomechanics. British Journal of Sports Medicine 2013;47:e3

3. Kamper SJ, Rebbeck TJ, Maher CG, et al.: Course and prognostic factors of whiplash: a systematic review and meta-analysis. Pain, 2008, 138: 617–629.

Vitalia Chiropratique familiale

365 Rue de la Visitation, Saint-Charles-Borromée, QC J6E 4N8

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2018 Vitalia Chiropratique familiale - Dre Mariane Bonnier, chiropraticienne D.C.

Chiro |  Chiropratique |  Chiropraticienne |  Saint-Charles-Borromée |  Joliette |  Lanaudière