• Vitalia Chiropratique

10 façons de prévenir l’épicondylite médiale ou coude du golfeur

Mis à jour : avr. 7



L’épicondylite médiale, ou coude du golfeur (golfer’s elbow), désigne la présence de douleur à proximité de l’épicondyle médial (face médiale du coude), une région de l’humérus sur laquelle s'attachent les tendons de plusieurs muscles fléchisseurs. Ces tendons lésés et impliqués dans un processus dégénératif sont les principaux responsables des symptômes ressentis.


Quelle en est la cause?

Les mouvements répétitifs sont la principale cause d'épicondylite. Dans le cas de l’épicondylite médiale, les muscles fléchisseurs du coude et du poignet sont impliqués. Les activités sportives, notamment le golf et les sports impliquant un lancer, les activités professionnelles, le soulèvement de charges ou les travaux de construction peuvent causer une épicondylite médiale ou l'entretenir en raison des mouvements répétitifs qu'elles imposent aux muscles fléchisseurs.


Quels en sont les symptômes?

  • Douleur au niveau la région interne du coude pouvant irradier vers l’avant-bras

  • Douleur lors de la flexion du coude et/ou du poignet

  • Diminution de la force lors de certains mouvements du coude ou du poignet

  • Sensation de blocage, de raideur articulaire ou de brûlure


Comment réagir si vous pensez souffrir d’une épicondylite médiale

1. Cessez les mouvements répétitifs et accordez-vous du repos. Si la douleur est d’apparition récente, appliquez de la glace.

3. Consultez votre chiropraticienne chez VITALIA Chiropratique familiale sans tarder afin d'éviter la chronicisation de vos symptômes.


La chiropratique, une approche proactive pour soulager l'épicondylite médiale

Combinant la thérapie manuelle (ajustement chiropratique, manipulation vertébrale et articulaire et mobilisation), le travail des tissus mous, le taping neuroproprioceptif, les exercices, les conseils posturaux et les conseils ergonomiques, la chiropratique est une approche globale. Elle est naturelle, non invasive et n’implique pas l’utilisation de médication ou d’injection. Elle favorise un rétablissement rapide tout en évitant les récidives dans la mesure du possible.


Elle a pour but de :

  • Soulager la douleur au niveau du coude, de l’avant-bras et du poignet

  • Restaurer la biomécanique de la région cervicale et du membre supérieur

  • Restaurer les amplitudes de mouvement et la fonction du membre supérieur

  • Restaurer la flexibilité et la force musculaire

  • Faciliter la guérison tissulaire

  • Corriger la posture de travail ou de sport

  • Améliorer le contrôle moteur du membre supérieur et les patrons de mouvement


Comment prévenir l’épicondylite médiale?

Il existe plusieurs façons de diminuer le risque de souffrir d’épicondylite médiale au quotidien.


ATTENTION : Ces conseils ne remplacent pas un suivi avec un professionnel de la santé reconnu. Votre santé est importante. Si vous présentez de la douleur ou un inconfort au niveau du coude, de l’avant-bras ou du poignet, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé. 😊


1. Échauffement avant la pratique d’une activité à risque, telle que le golf

Ceci permet à votre corps de se préparer à l’activité à venir et diminue le risque de blessure.

2. Utilisation d’équipement adapté

Utiliser un équipement ergonomique, généralement conçu afin d’en optimiser l’utilisation et de diminuer le risque de blessure, est un incontournable pour toute activité impliquant des mouvements répétitifs.

3. Étirement des muscles fléchisseurs

Étirer les muscles fléchisseurs à raison de 30 secondes, 2 fois par jour est une excellente façon de préserver votre flexibilité musculaire et de prévenir l’apparition de contractures.

4. Renforcement de la force de préhension

On en parle souvent, le renforcement est un facteur important de tout effort de prévention. On suggère de faire une série de 10 répétitions lors de laquelle chaque contraction sera maintenue durant 5 secondes quotidiennement.

5. Renforcement des extenseurs du poignet

Les extenseurs sont les muscles antagonistes des fléchisseurs, il est donc important de s’assurer qu’ils fonctionnent de façon optimale afin d’éviter tout déséquilibre musculaire. Objectif : une série de 10 répétitions lors de laquelle chaque contraction sera maintenue pour 5 secondes chaque jour.

6. Renforcement des fléchisseurs du poignet

Des muscles forts sont moins à risque d’être blessés lors d’efforts soutenus ou de mouvements répétitifs. Objectif : une série de 10 répétitions lors de laquelle chaque contraction sera maintenue pour 5 secondes une fois par jour, tous les jours.

7. Évitement des mouvements répétitifs

Eh oui, la prévention passe également par la prudence! En évitant ou en diminuant la fréquence des mouvements répétitifs, vous permettez à votre corps de se reposer. Les micropauses sont également de bonnes façons de diminuer le stress sur votre système neuromusculosquelettique. Assurez-vous également de diminuer le plus possible le poids des charges lorsque vous effectuez des mouvements répétés.

8. Optimisation de vos mouvements

Des mouvements efficaces, précis et optimaux vous protègent en permettant d’éviter les compensations musculaires et de diminuer le risque de blessure. C’est donc le moment parfait pour optimiser votre swing de golf ou vos techniques de travail.

9. Automassage

Ressentez-vous des tensions à la suite d’une activité sportive ou professionnelle? Profitez-en pour masser doucement la région douloureuse. Vous pouvez également utiliser des objets tels qu’une balle ou un rouleau en mousse pour travailler cette région.

10. Optimisation de votre environnement de travail

Un poste de travail adapté à vos besoins et à vos activités est une excellente façon de prévenir les risques de blessures.


Au plaisir de prendre soin de votre santé !

Vitalia Chiropratique familiale

365 Rue de la Visitation, Saint-Charles-Borromée, QC J6E 4N8

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2018 Vitalia Chiropratique familiale - Dre Mariane Bonnier, chiropraticienne D.C.

Chiro |  Chiropratique |  Chiropraticienne |  Saint-Charles-Borromée |  Joliette |  Lanaudière